Qu’est ce qu’une coupelle menstruelle ?

À l’origine en caoutchouc/latex, la coupelle menstruelle n’avait pas séduit les utilisatrices. Grâce aux innovations techniques, la coupelle menstruelle refait parler d’elle, depuis une dizaine d’années, notamment grâce à de nouvelles matières de fabrication.

En effet, aujourd’hui, la plupart des coupelles menstruelles sont produites en élastomère de silicone, à l’image de notre SI-BELL cup.

La coupe menstruelle se présente comme une alternative à l’utilisation massive des tampons et des serviettes hygiéniques. La coupelle aussi appelée « cup » est un dispositif réutilisable. Vous pourrez la réutiliser tout au long de votre cycle menstruel, en la nettoyant, mais aussi pendant toutes vos futures menstruations, et ce, pendant 5 à 8 ans.

Quelles différences entre coupelle menstruelle et protections périodiques standards ?

Au contraire des tampons et des serviettes hygiéniques, la coupelle menstruelle n’est pas absorbante. La cup agit comme un réceptacle qui recueille le sang des règles. Il convient donc de la vider régulièrement. Cela suppose d’être à l’aise avec son corps, et permet aussi de jauger plus efficacement la quantité réelle de sang perdu pendant les règles.

Pourquoi choisir une coupelle menstruelle  ?

Tout d’abord la coupelle menstruelle peut être choisie pour sa matière. Notre silicone de qualité médicale, parfois aussi appelé silicone platinium, est une matière qui empêche naturellement la prolifération des bactéries. Vous la pensiez moins hygiénique ? C’est faux !

De plus, le silicone, est un dérivé de silicate, autrement dit de sable, une ressource abondante sur terre puis- qu’il s’agit du second composant le plus présent sur la couche terrestre. Il faut donc l’opposer aux coupelles faites de thermoplastiques, un dérivé du pétrole, une ressource plus polluante et moins durable.

C’est là son seul composant. Matière inerte, le silicone n’interfère pas avec le bon fonctionnement des muqueuses et des parois vaginales.

Ensuite, pour faire des économies. En moyenne, une femme utilise au cours de sa vie 10 000 à 15 000 produits menstruels (serviettes, tampons et tous les emballages que cela suppose). A notre échelle française, on comptait en 2015 pas moins de 16 millions de femmes de 15 à 50 ans utilisant en moyenne 290 protections par an*. En comparaison, une cup s’achète une seule fois pour une période de 5 à 8 ans.

L’odeur. La coupelle menstruelle SI-Bell est un réceptacle, elle se positionne dans le vagin avec un léger effet “ventouse” qui permet de la rendre hermétique et d’éviter les fuites. Grâce à cet effet, le sang n’est pas en contact avec l’air, il ne coagule pas, ne s’oxyde pas, et ne diffuse donc pas de mauvaises odeurs.

Son efficacité. Une coupelle menstruelle bien positionnée protège des fuites aussi efficacement qu’un tampon. Et se fait plus discrète.

Pour le côté esthétique. Pas d’ailettes disgracieuses, pas de fil promeneur.

Une dernière raison ? Par curiosité , tout simplement.

(* selon Group’Hygiène, l’organisme français des produits à usage unique pour l’hygiène, la santé et l’essuyage.)